Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Machine de Cirque : en coulisses avec Vincent Dubé

Machine de Cirque : en coulisses avec Vincent Dubé

Entretien avec Vincent Dubé, directeur artistique de Machine de Cirque

 

Parlez-nous de votre parcours professionnel

J’ai suivi une formation d’ingénieur parallèlement à ma carrière en cirque; je suis un artiste circassien depuis que j’ai onze ans! Je me suis toujours intéressé à la physique et aux mathématiques autant qu’aux arts, parce que pour moi, c’est de la résolution de problèmes et de la recherche d’idées, il y a aussi un côté créatif là-dedans! Machine de Cirque combine cette dualité en moi : le spectacle fait le pont entre le côté artistique et le côté ingénierie. D’ailleurs, l’équipe a travaillé à trouver des idées ingénieuses à travers l’utilisation de chaque objet, de chaque élément du décor.

 

Quel a été le processus de création de Machine de Cirque?

L’idée d’intégrer des éléments automatisés à un spectacle de cirque nous est venue après une période intense de recherche et de création impliquant Raphaël, Yohan et Frédéric. Nous avons fondé la compagnie à laquelle Ugo et Maxime se sont joints, désireux de participer à une création. Ça a vraiment cliqué entre nous, il y a eu une véritable explosion d’idées à chacune de nos rencontres de travail, tant chez les artistes que les concepteurs, ce qui n’est pas étonnant avec un rassemblement de personnalités aussi fortes sur le plan de la création. Mon rôle à moi est « d’organiser le chaos », de devenir une espèce d’entonnoir pour diriger les idées vers une ligne directrice. Je suis là pour assurer une certaine unanimité dans le résultat. Ce projet est tributaire de tous ceux qui y ont travaillé, d’où le terme « collectif de création ». Notre identité, c’est vraiment le travail collaboratif, la co-création.

article-image
Chantal Lévesque

Comment le spectacle a évolué depuis son premier passage à MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE?

Après un an de tournée, nous avons senti le besoin de faire une résidence de création au cours de laquelle certains changements ont été apportés : nous avons enrichi le lexique musical, resserré et rythmé le spectacle, bonifiant l’ensemble. De façon générale, au terme de trois ans de tournée internationale, on peut dire que le spectacle a été mis à l’épreuve dans une foule de contextes! Les artistes connaissent si bien l’essence du spectacle qu’ils ont développé une remarquable capacité à s’adapter aux différentes cultures et endroits.

 

Selon toi, qu’est-ce qui différencie le cirque québécois?

Je pense que les troupes québécoises réussissent à mettre en place un certain degré de poésie et de théâtralité sans brimer l’aspect performance, inhérente à l’art du cirque : le niveau de prouesses techniques très élevé, le rythme et l’efficacité sont des éléments toujours très présents dans les productions québécoises.

 

Que souhaites-tu à la TOHU pour son 15e anniversaire?

De continuer à mettre en lumière le cirque québécois et d’être un catalyseur, une fenêtre sur ce qui se fait, sur la diversité des propositions pour démontrer que le cirque est un art à part entière.

 

 

Propos recueillis et mis en forme par Anne-Marie Desbiens

article-image
Machine de Cirque combine cette dualité en moi : le spectacle fait le pont entre le côté artistique et le côté ingénierie. - Vincent Dubé
Après un an de tournée, nous avons senti le besoin de faire une résidence de création au cours de laquelle certains changements ont été apportés : nous avons enrichi le lexique musical, resserré et rythmé le spectacle, bonifiant l’ensemble. - Vincent Dubé

TOHU

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522

MONTRÉAL COMPLETÈMENT CiRQUE

Du 6 au 16 juillet 2017

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522