Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
ENTREVUE AVEC HIPPOLYTE

ENTREVUE AVEC HIPPOLYTE

La TOHU accueillera dans ses murs un bien drôle de personnage pendant le long congé de Pâques! Dans l’œuvre Le Bibliothécaire de la compagnie Le Gros Orteil, on retrouve Paul-Émile Dumoulin, amoureux des livres qui prend un soin maniaque de son environnement de travail. Ce personnage s’avère également un grand lecteur; sa manière d’interpréter l’action qu’il vit à travers la lecture est incomparable!

Sous les traits de ce loufoque bibliothécaire se cache l’artiste Hipolyte. D’origine française, cet artiste multidisciplinaire s’est produit à travers le monde entier avant de s’installer au Québec pour y perfectionner son art. Ancien étudiant en arts dramatiques, il s’illustre notamment dans le domaine du jeu acrobatique; ses spécialités sont notamment les marionnettes géantes, le breakdance et le mât chinois.

De plus, Hippolyte s’est également occupé de la conception musicale du spectacle.

Quel a été ton rôle dans la mise en scène du spectacle ?

Marie-Hélène D’Amours, la directrice du Gros Orteil, a d’abord eu l’idée originale du spectacle. Elle m’a donné le thème de la bibliothèque, et nous avons commencé à travailler tous les deux à partir de là. Nous avons eu assez rapidement des images, des visions, des idées et le personnage a vu le jour au fur et à mesure en fonction des disciplines de cirque que nous souhaitions introduire dans le spectacle. J’ai émis plusieurs propositions, et nous avons ensuite élagué ensemble.

Le plus intéressant aspect pour moi dans ce travail de création fut de prendre du recul, de traiter et d’analyser le personnage que j’incarne avec un œil de metteur de scène.

Quel est ton principal défi dans la composition de ton personnage ?

Dans le passé, lors de mes numéros de 7 à 10 minutes, j’ai toujours aimé interpréter des personnages hyperactifs au jeu physique, qui sont tant maladroits que sensibles. Dans ce cas-ci, il s’agit d’un spectacle de 50 min où je suis seul…donc je perds 10 kg par spectacle!

Pour Le Bibliothécaire, un de mes défis fut de me familiariser avec les rudiments du mât chinois et des boîtes à cigares en seulement trois mois. Ce fut également un défi pour moi de comprendre l’énergie et le rythme d’un spectacle en salle, moi qui connaissais surtout la rue.

article-image
Sylvain Guitz

En quoi jouer devant des enfants est différent que de jouer devant des adultes ? 

Les deux auditoires sont très différents : je ne pourrais pas me passer de jouer devant des adultes comme je ne pourrais jamais faire un trait sur le théâtre jeunesse. Il n’y a pas plus authentique qu’une salle remplie d’enfants; ils n’ont pas de filtres, ils sont spontanés, et les rires sont d’une belle sincérité. Si tu n’es pas drôle ou si le rythme de ton spectacle n’est pas bon, tu le sais tout de suite!

Tu as fait des études d’arts dramatiques : d’où t’es venue l’idée de t’orienter vers une carrière d’artiste de cirque ? 

J’ai commencé à monter seul sur scène à l’âge de 11 ans en mode stand-up, et d’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours voulu être « pitre professionnel » ! Je n’ai jamais fait d’étude en quoi que ce soit, j’ai voyagé en faisant la manche, en jouant mes spectacles de rue en cirque et en faisant des concerts. J’ai appris le cirque et la musique de façon autodidacte. Et je ne remercierais jamais assez toutes ces rencontres de voyage qui ont fait de moi ce que je suis artistiquement.

Est-ce que jouer à la TOHU représente un plus gros défi ? 

Les péripéties de la vie ont fait que j’ai donné des spectacles dans des circonstances impromptues et dans des endroits improbables partout dans le monde, de ce fait je suis toujours étonné d’être reçu dans de belles salles avec des loges et des techniciens. La TOHU a toujours été comme un petit rêve enfoui pour moi depuis que je suis arrivé au Québec. Alors oui, c’est un merveilleux challenge! En plus, avec Le Bibliothécaire, les défis ne sont pas terminés puisque nous entamons bientôt une tournée internationale : prochaine étape, la Chine!

Le Bibliothécaire à la TOHU, le 20 et 22 avril. Pour plus d’informations : http://tohu.ca/fr/programmation/spectacle/2018-2019/le-bibliothecaire/

TOHU

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522

MONTRÉAL COMPLETÈMENT CiRQUE

Du 6 au 16 juillet 2017

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522