Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
SisterS : En coulisses avec Gypsy Snider

SisterS : En coulisses avec Gypsy Snider

Outre les traditionnels spectacles hommages qui revisitent habituellement le parcours musical d’un-e artiste disparu-e, jamais une œuvre inspirée du grand parcours musical de Lhasa de Sela n’avait été livrée depuis son départ trop hâtif, en janvier 2010. Ce sera chose faite lors de la neuvième édition de MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE cet été avec SisterS, présenté par Les 7 Doigts.

SisterS, c’est une oeuvre que porte passionnément Gypsy Snider, la metteur en scène. Sa vie est intimement liée à celles de Lhasa, d’Ayin et Miriam. Ces dernières, artistes de cirques, sont à l’avant-scène dans le cadre de ce projet, et c’est d’ailleurs Snider qui les a initiés au cirque lors de leur jeunesse passée à San Francisco.

« Même si ce ne sont que deux des sœurs qui sont sur scène, ce spectacle fait honneur à toute la famille de Sela, dont l’art était à la base de tout. »  affirme Snider. « J’avais envie de célébrer leur univers artistique. Huit ans plus tard, nous avons envie, la famille de Lhasa et moi, de célébrer ce qu’elle nous a légué, soit les parcelles de son oeuvre qui nous inspirent encore aujourd’hui. Sa musique demeure le fil conducteur de notre œuvre. »

C’est d’ailleurs l’éventail des talents artistiques de la famille qui sera mise de l’avant au Théâtre Outremont du 8 au 21 juillet prochain. Outre la trame musicale inoubliable de Lhasa, les photographies qui vont agrémenter la création sont produites par la mère des sœurs de Sela; Alexandra. Du côté des sœurs, outre leurs performances acrobatiques, il y aura démonstration des créations de parfums d’Ayin.

C’est alors une œuvre qui touche tous les sens !

Une relation entre sœurs vue à travers le cirque

Sous la déclinaison du conte de fées, l’oeuvre Sisters concerne les relations que deux personnes peuvent avoir au sein de la même famille et qui sont « condamnées » à vivre ensemble, des dires de Gypsy Snider.

 

article-image
Tom Bouchet

« Quand on parle de deux sœurs qui sont condamnées à vivre ensemble, il a une certaine absurdité, quelque chose de très ludique et ridicule de l’idée que deux sœurs, bien qu’elles aient tant d’amour l’un pour l’autre, ont également la jalousie, la compétition et la haine. Toutes ces émotions se retrouvent dans le spectacle.»

Sous la déclinaison du conte de fées, l’oeuvre Sisters concerne les relations que deux personnes peuvent avoir au sein de la même famille et qui sont « condamnées » à vivre ensemble, des dires de Gypsy Snider.

Au travers de numéros de voltige, de mât chinois et de main à main, les relations fraternelles et sororales sont célébrées dans une atmosphère qui se veut magique et hypnotisant.

«Ce n’est pas un spectacle où les numéros spectaculaires s’enchaînent. Nous utilisons dans ce spectacle le cirque de façon très fine. Le moyen du cirque est utilisé de manière parcimonieuse, afin de rajouter du fabuleux à notre conte de fées, et ce de par sa fragilité et sa perfection. »

La musique, personnage en soi

article-image
Alexandra Karam

« Nous avions envie depuis le début de travailler avec la musique de Lhasa qui est très théâtrale. Elle comporte une richesse qui nous aide à raconter une histoire. Sa musique a un côté fabuleux qui nous appuie dans le monde féérique que l’on veut démontrer. »

L’insertion de la musique de Lhasa dans ce projet qui porte sur le thème des relations entre sœurs étant jugée primordiale depuis le départ par Gypsy Snider, il y avait des interrogations sur la manière de l’apporter. C’est ainsi que l’arrivée de Sarah Pagé, harpiste et collaboratrice de Lhasa de Sela sur ses deux derniers albums, a changé la donne pour la metteur en scène.

« Nous avons réalisé lors de la genèse du projet que pour vraiment rendre hommage à l’œuvre de Lhasa, il faudrait que de la musique soit jouée sur scène. Nous avons alors contacté Sarah Pagé qui joue de la harpe; un instrument si majestueux en soit. Via la présence de Sarah sur scène, c’est un autre moyen pour nous de ramener Lhasa sur scène. »

C’est ainsi qu’un déclic qu’on peut qualifier de « magique » s’est produit.

« Lorsque je suis dans le théâtre en train de tout mettre en scène avec les sœurs de Lhasa, nous sentons le fantôme de Lhasa, qui nous inspire par sa voix et sa musique. Ainsi, il se produit quelque chose de magique. De constater qu’une personne qui n’est plus là peut être tant inspirante et tant présente sur scène malgré tout, je ne m’attendais pas à ce que ce soit une expérience si particulière. »

Ce que les idéatrices du spectacle souhaitent laisser comme impression aux spectateurs suite à la présentation de Sisters est d’ailleurs intimement lié à une des chansons les plus connues de Lhasa de Sela, conclut ainsi Gypsy Snider.

« Je crois que ce que les gens pourront retirer de SisterS est intimement lié à la chanson de Lhasa  Soon the space will be too small. Le tout renvoie à cette idée qu’une vie vécue pleinement où on passe par toute la gamme des émotions et où on crée des relations particulières entre nous et notre famille parvient à créer une belle vie remplie, peu importe sa durée. »

SisterS sera présenté au Théâtre Outremont du 8 au 21 juillet dans le cadre de MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE.

Pour en savoir plus sur la compagnie, visitez leur page Facebook, Instagram ou leur site web.

Pour en savoir plus sur la musique de Sarah Pagé, visitez sa page Facebook ou son site web.

TOHU

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522

MONTRÉAL COMPLETÈMENT CiRQUE

Du 6 au 16 juillet 2017

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522