Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Entrevue avec Benoît Landry – Une chambre de verre

À quelques jours de la première d’Une chambre de verre, nous avons discuté avec Benoit Landry, metteur en scène du spectacle pour qu’il nous parle plus de lui mais aussi, et surtout, du spectacle.

Benoit Landry est le directeur artistique et général de la compagnie Nord Nord Est, qu’il a fondé en 2013. Formé au collège Lionel-Groux en théâtre musical, il rejoint dès sa graduation la création de Rain du Cirque Éloize. À la fois comédien, chanteur, musicien et metteur en scène, il évolue entre la création et l’interprétation dans différents milieux : théâtre, musique, danse et cirque. Le fait qu’il vienne du théâtre originellement lui permet d’avoir un regard différent sur la mise en scène en arts du  cirque. « Il y a une qualité qui vient de ce défaut, qui est que je ne m’intéresse pas au mouvement pour lui-même », dit-il. Ainsi, au-delà de la prouesse technique ou physique, ce qui l’intéresse c’est ce à quoi le mouvement lui fait penser, ce qu’il peut créer comme image théâtrale, comme dynamique dans les rapports entre les personnages et la dramaturgie.

article-image
Crédit photo: Isabel Rancier

Une Chambre de verre dépasse le seul langage circassien : « les disciplines sont mises au service les unes des autres » ajoute-t-il. Bien que le cirque soit au service du théâtre et de la dramaturgie, cette théâtralité n’existerait pas sans la gestuelle et les mouvements des interprètes. La richesse de ce spectacle, c’est le fait qu’aucun des langages ne peut se passer des autres.

Pour créer ce nouveau spectacle, Benoit est allé puiser dans trois sources d’inspirations : les arts visuels, l’idée de la surface, et un travail sur la gestuelle; l’énergie brute.

Pour les arts visuels, Jérôme Bosch et Pieter Bruegel l’ancien et leurs grandes fresques épiques l’ont inspiré. Le premier est très ancré dans une terreur très biblique où le monde est modelé par Dieu et le Diable. L’’homme y est un pantin de la satire et de la morale. Pour le second,  l’action humaine s’affranchit de la religion et l’homme se lance dans des aventures pour le meilleur ou le pire. En plus de ces deux peintres flamands du 16e siècle, Benoit s’inspire d’un artiste plus contemporain, Bill Viola, vidéaste, photographe et performeur. Ce dernier s’intéresse aux grands cataclysmes, aux grandes catastrophes naturelles, à l’être humain face à la nature qui le dépasse.  D’ailleurs, à ne pas manquer l’exposition Naissance à rebours de Bill Viola à DHC/ART Fondation pour l’art contemporain jusqu’au 18 mars 2018.

article-image

Sa deuxième inspiration, l’idée de la surface, est partie de cette idée qu’il y a une « frontière entre ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, entre le connu et l’inconnu », nous explique-t-il. Il prend comme exemple la surface d’un lac qui pour nous marque une frontière entre ce qu’il nous est possible de voir, la rive, les arbres, les plantes aquatiques… et ce qui se passe sous cette surface, tout un monde qu’on ne voit pas mais qui est bien là. Le décor du spectacle, qui y tient un rôle très important, reprend cette idée de surface, et change de hauteur pour évoquer ces questionnements; ces jeux de perspective.

Finalement, la dernière inspiration est cette idée d’énergie brute qui est venue de tout le travail en amont avec Valérie Doucet. Valérie a développé un matériel très particulier au fil du temps et de sa recherche personnelle. Ce répertoire, ce vocabulaire de la gestuelle a permis de construire le spectacle à partir de son énergie. Pendant une heure, l’artiste est sur scène. Il y a donc la question de l’énergie vitale qui se pose, c’est-à-dire comment faire pour construire le spectacle, pour qu’elle se rende jusqu’à la fin tout en allant assez loin dans la notion de l’épuisement pour servir le propos du spectacle.

TOHU

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522

MONTRÉAL COMPLETÈMENT CiRQUE

Du 6 au 16 juillet 2017

Comment nous joindre:
Billetterie: +1 514 376-TOHU (8648)
Sans frais: 1 888 376-TOHU (8648)
Bureaux administratifs: +1 514 374-3522